A la une Justice

L’état de santé d’Ousmane Sonko est « optimal », selon Ismaila Madior Fall

Face à la presse ce lundi 7 août 2023, le ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall a évoqué certaines questions liées à l’actualité judiciaire, notamment la grève de la faim observée par certains détenus.  

Le Garde des Sceaux a rappelé qu’à la suite de son emprisonnement, l’opposant Ousmane Sonko qui avait entamait une grève de la faim avait également demandé à tous les autres détenus de faire pareil.

Selon le ministre de la Justice, quasiment tous les détenus qui observaient la grève de la faim ont commencé à s’alimenter.

Mais, ajoute-t-il, il n’empêche que certains, du fait de leur état de santé dégradant, ont été emmenés à l’hôpital Principal de Dakar. Parmi ceux-ci, le ministre de la Justice a cité Ousmane Sonko, Pape Alé Niang et Cheikh Bara Ndiaye.

« Dans les rapports qui m’ont été transmis par l’administration pénitentiaire, il est noté que Ousmane Sonko a pris son petit déjeuner le samedi. Mais le médecin a constaté qu’il avait un malaise et que son état nécessitait une prise en charge. En ce moment, on peut dire que son état de santé est optimal », a informé Ismaila Madior Fall.

Pour le cas Pape Alé Niang, il a fait savoir que le journaliste, lui, observe une grève de la faim « totale et refuse de se faire soigner ». Le ministre de la Justice a expliqué que le détenu a le droit de dire qu’il ne veut se faire soigner mais dans ces cas, la loi lui oblige de signer un papier, devant témoin, que c’est lui-même qui a décidé de ne pas recevoir de soins.

Ismaila Madior Fall a, par ailleurs, tenu à préciser que le gouvernement du Sénégal communique sur tout cela pour contrecarrer les fausses informations et les manipulations constatées ces derniers jours sur l’état de santé des détenus.

error: Content is protected !!