A la une International

Niger : La junte refuse d’accueillir une délégation conjointe de la CEDEAO, de l’UA et de l’ONU

La nouvelle tentative de négociation avec les putschistes par la communauté internationale s’est soldée par un échec. Une délégation tripartite composée par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’Organisation des nations unies (ONU) et l’Union africaine (UA) était attendue ce 8 août 2023 à Niamey.

Mais dans une note signée par le secrétaire général du ministère nigérien des Affaires étrangères, daté du 7 août, la junte informe que « suite aux sanctions de la Cédéao, les frontières terrestres et aériennes du Niger avec les États membres sont fermées et une telle mission par vol spécial requiert une dérogation spéciale ».

Les autorités nigériennes expliquent ainsi que les populations sur place sont en colère contre les sanctions de la Cédéao notamment, ce qui « ne permet pas d’accueillir ladite délégation dans la sérénité et la sécurité requises ». Toutefois, elles se disent disposées à discuter, mais à condition de convenir des dates et du contenu ensemble au préalable et proposent un report de ladite mission.

C’est la deuxième tentative de négociation qui se révèle infructueuse en moins semaine. Jeudi dernier, une délégation envoyée à Niamey par le président de la Cédéao, et conduite par l’ancien chef d’État nigérian Abdulsalami Abubakar, s’était vue refusée l’accès au pays.   

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!