A la une Economie

Sénégal : L’UE décaisse 6,6 milliards de FCFA dans le cadre de son programme d’appui budgétaire jeunesse

L’Union européenne (UE) a procédé à un premier déboursement de 6,6 milliards de FCFA (ou 10 millions d’euros) dans le cadre de son programme d’appui budgétaire jeunesse. A cette occasion, l’Ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Sénégal, M. Jean-Marc PISANI, s’est entretenu avec le Ministre des Finances et du Budget, M. Mamadou Moustapha BA, pour échanger au sujet du soutien apporté par l’UE en faveur de la jeunesse sénégalaise.

Ce programme d’appui budgétaire, signé en décembre 2022 pour une période de trois ans, doté d’un budget de 46 milliards de FCFA en dons (ou 70 millions d’euros), soutient des réformes structurelles dans les domaines de l’emploi et la formation professionnelle au bénéfice des jeunes sénégalaises et des jeunes sénégalais, indique un communiqué de la Délégation de l’UE au Sénégal.

Cela permettra de développer des opportunités économiques au Sénégal. Cet appui budgétaire s’inscrit dans la stratégie de l’Union européenne « Global Gateway », qui favorise les échanges et la prospérité économique et sociale dans les pays d’Afrique, renforce la connectivité et les infrastructures entre les pays d’Afrique et les liens entre l’Afrique et l’Europe.

« La jeunesse est la force de l’Afrique et du Sénégal : soutenir la jeunesse sénégalaise, lui offrir des opportunités d’emploi et de formation professionnelle, est aujourd’hui au cœur de de notre partenariat avec le Sénégal, car l’insertion de la jeunesse dans le marché du travail est essentielle pour une société dynamique, prospère et inclusive », a déclaré l’Ambassadeur de l’UE au Sénégal, M. Jean-Marc Pisani.

Le présent programme favorise aussi « la stabilité macroéconomique et budgétaire » du Sénégal, en apportant des ressources budgétaires sous forme de dons, tout en soutenant des réformes essentielles pour les politiques liées à la jeunesse.

La jeunesse occupe une place prioritaire au sein du partenariat UE-Sénégal. L’ensemble des actions de l’UE favorisent les opportunités concrètes permettant aux jeunes femmes et aux jeunes hommes sénégalais de prendre dès maintenant leur place au sein de la société et de participer à l’émergence de leur pays en particulier à travers le secteur privé.

Les déboursements d’appui budgétaire vont de pair avec la réalisation de réformes issues des politiques nationales, en particulier du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes (« Xeyu Ndaw Gni »).

Plus concrètement, le programme appuie, sur l’ensemble de sa durée, les actions suivantes :

-En matière d’emploi, le développement et la mise en œuvre des politiques de réinsertion des jeunes hors de l’emploi et du système éducatif ;

-Sur le plan de la gouvernance économique, la réforme de la loi sur la déclaration de patrimoine et la mise en place du parquet financier ;

-Concernant la participation des jeunes à la vie publique, le développement inclusif d’une stratégie Jeunesse ou le renforcement des instances de représentation et la participation des jeunes aux politiques publiques ;

-Concernant la condition des filles, la réforme du code de l’enfant ou la lutte contre toutes les formes de violence basées sur le genre.

Dans le cadre de son appui à la jeunesse, l’UE soutient aussi différents projets portés par la société civile et par des organisations de jeunes, favorisant ainsi un cadre de consultations régulières avec ces associations autour des priorités du partenariat UE-Sénégal.

Enfin, dans la perspective de l’organisation au Sénégal des jeux olympiques de la jeunesse de 2026, la Team Europe est engagée dans le financement et la mise en œuvre d’un programme d’appui à la formation professionnelle de qualité, qui prend en compte les besoins du marché du travail, et qui propose des parcours d’insertion, dans l’entreprise et par l’entrepreneuriat.

error: Content is protected !!