Flash International

Imbroglio diplomatique après la mort de deux vacanciers marocains abattus par des garde-côtes algériens 

Deux vacanciers franco-marocains ont été tués par des garde-côtes algériens après s’être perdus en mer à bord de leurs jet-skis dans une zone maritime algérienne près de la ville côtière marocaine de Saïdia (nord-est du pays), ont rapporté jeudi des médias marocains.

Un troisième homme, également franco-marocain, a été arrêté par les garde-côtes algériens, précise le site d’information marocain Le360 qui s’appuie sur des « sources concordantes ».

La France a de son côté confirmé vendredi la mort d’un Français et « l’incarcération d’un autre compatriote en Algérie dans un incident impliquant plusieurs de nos ressortissants ».

Ce drame survient dans un contexte de vives tensions régionales entre l’Algérie et le Maroc, accentuées par leur antagonisme sur le territoire disputé du Sahara occidental. Les frontières sont fermées depuis 1994 et l’Algérie a rompu ses liens diplomatiques avec le Maroc en août 2021.

Le Roi Mohammed VI a fait état, lors de son dernier discours du trône prononcé le 29 juillet, de son souhait d’un « retour à la normale » dans les relations avec l’Algérie.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!