Flash International

Emmanuel Macron propose un débat parlementaire sur la présence française au Sahel

La présence française dans le continent africain, particulièrement dans la zone sahélienne avec ses anciennes colonies, est fortement décriée ces dernières années. 

Le président français souhaite donc porter cette question sur la table de l’assemblée nationale « dès l’automne » a-t-il fait savoir dans une lettre adressée aux chefs de partis politiques résumant leur rencontre du 30 août à Saint-Denis, en France.

Ce débat parlementaire « tel que prévu par notre Constitution à l’article 50-1 » rappelle de chef de l’Etat français, permettra de revoir la stratégie française en Afrique et au Sahel particulièrement. 

Après le Mali et le Burkina Faso, la France se trouve dans une situation très délicate au Niger dont les militaires au pouvoir ont dénoncé les accords de défense les liant à Paris et sommé la France de retirer les quelque 1.500 soldats basés dans le pays.

Paris a reconnu cette semaine que des « échanges » avaient lieu entre armées nigérienne et française sur le retrait de « certains éléments militaires » français au Niger.

error: Content is protected !!