A la une International

Au Mali, deux attaques revendiquées par un groupe terroriste font au moins 64 morts

Le gouvernement de la transition au Mali a annoncé jeudi la mort de 49 civils et 15 soldats, tués lors de deux attaques terroristes revendiquées par le groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans, affilié à Al Qaida, qui ont visé un bateau de transport de passagers et une base de l’armée dans le nord du Mali plus précisément dans la région de Gao.

Selon le communiqué du gouvernement malien, une cinquantaine d’assaillants ont été ‘’neutralisés’’ en riposte à cette double attaque. Trois jours de deuil national ont été décrétés à partir de vendredi pour honorer les civils et les soldats tués dans les attaques.

Ces attaques meurtrières surviennent alors que les Nations unies s’apprêtent à retirer du Mali leur mission de maintien de la paix MINUSMA, forte de 17 000 hommes, à la demande du gouvernement. Le retrait devrait être achevé d’ici la fin de l’année.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!