Flash International

Lybie : plus de 2 300 morts dans des inondations à Derna, dans le Nord-Est

Des inondations meurtrières ont dévasté la ville de Derna, dans l’est de la Libye, suite au passage de la tempête Daniel. Ce mardi 12 septembre, le porte-parole des services de secours, annonce plus de 2 300 morts et environ 7 000 blessés, alors que plus de 5 000 personnes sont portées disparues.

Dans une alerte lancée mardi, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a avancé un chiffre : aux dernières nouvelles, « le nombre de disparus est proche de 10 000 ».

Selon des responsables dans l’est de la Libye, les deux principaux barrages sur la petite rivière de Wadi Derna ont lâché, dans la nuit de dimanche à lundi, provoquant d’énormes coulées de boue, détruisant les ponts et emportant de nombreux immeubles avec leurs habitants de chaque côté de l’oued, avant de se déverser dans la Méditerranée.

Après avoir ravagé plusieurs régions de Bulgarie, de Turquie et de Grèce, la tempête Daniel a terminé sa course dimanche sur le désert libyen. Qualifié de « Medicane », contraction de Méditerranée et de hurricane (« ouragan », en anglais), ce phénomène extrême a forcé les autorités locales à décréter l’état d’urgence, conformément aux alertes du Centre météorologique libyen. 

error: Content is protected !!