Economie Flash

Adja Sembène Fall, « agripreneuse » sénégalaise et lauréate du concours AgriPitch de la Banque africaine de développement

Adja Sembène Fall, lauréate du concours AgriPitch, a remporté 25 000 dollars en capital de départ pour sa société Contanna Tea Company (1)

La femme d’affaires sénégalaise, Adja Sembène Fall a déclaré qu’elle n’avait pas d’autre choix que de lancer sa start-up en ligne, car sa nouvelle entreprise de thé équitable Contanna n’avait que 200 dollars à sa disposition.
« En raison du manque de financement, il n’était pas possible d’avoir un magasin physique. Nous avons commencé dans l’arrière-cour de la maison de mon frère. Nous avons vendu nos thés par le biais des médias sociaux pendant trois ans », raconte Mme Fall.

Elle explique, dans un communiqué de la Banque africaine de développement (BAD) que la gamme de produits de sa marque de thé de luxe va au-delà du goût. Les thés Contanna vendent une « expérience sénégalaise » qui promeut un produit appartenant à des femmes, 100 % d’origine locale et fabriqué à partir de recettes imprégnées de traditions familiales et culturelles, explique-t-elle.

« La numérisation de notre processus d’achat était vraiment important, ajoute la jeune femme de 29 ans. Nous avons également été en mesure de présenter et d’ajuster l’emballage de notre produit en ligne afin de souligner qu’il s’agissait d’un produit haut de gamme et différent de ce qui était disponible au Sénégal ».

Contanna indique que lors de sa première année d’activité, l’accent mis sur Instagram et son site Web a permis de réaliser 5 000 dollars de ventes en ligne. Avec l’essor de son activité en ligne, Contanna a atteint un chiffre d’affaires de 12 000 dollars et s’est constitué une communauté d’environ 2 000 clients.
Contanna a récemment ouvert un stand éphémère dans le centre commercial Sea Plaza de Dakar.

En janvier 2022, l’entreprise a été désignée lauréate du concours AgriPitch de la Banque africaine de développement, qui soutient les jeunes agripreneurs africains en améliorant la bancabilité de leur entreprise et en veillant à ce qu’ils soient « prêts à présenter leur entreprise » aux investisseurs potentiels.

Le concours AgriPitch 2022, qui a débuté en octobre dernier, a reçu près de 750 dossiers de candidature complets d’entrepreneurs du secteur agricole – ou « agripreneurs » – de 38 pays africains. Le jury était composé de Private Equity Support, une société de conseil en soutien aux entreprises dirigées par des femmes, de Private Financing Advisory Network, un réseau mondial d’experts en financement du climat et de l’énergie propre et d’EldoHub, une organisation œuvrant dans les domaines de l’éducation, de l’innovation et de la technologie et ciblant les jeunes et les femmes.

Le concours, qui a décerné en 2023, 140 000 dollars de prix, est une activité clé du programme ENABLE Youth de la banque.

Les organisateurs d’AgriPitch ont sélectionné 25 demi-finalistes, dont 68 % étaient des entreprises détenues ou dirigées par des femmes, pour participer à un stage intensif en ligne de développement commercial sur deux semaines. Ce stage intensif s’est terminé par une séance de présentation au jury, qui a sélectionné les neuf agripreneurs retenus pour la finale.

« Je présentais mon entreprise devant mon magasin, devant des clients qui passaient par là. Ils étaient très encourageants lorsqu’ils ont découvert que [mon entreprise] était une entreprise 100 % sénégalaise et surtout que la fondatrice était une femme », a déclaré Mme Fall. Elle a reçu 25 000 dollars en tant que lauréate du concours AgriPitch, dans la catégorie des entreprises appartenant à des femmes.

Mme Fall indique qu’elle utilisera une partie de l’argent pour améliorer son système de paiement numérique et pour acheter des ordinateurs et former les employées de Contanna, toutes des femmes, aux compétences numériques.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!