A la une Société

Rentrée scolaire : Macky Sall souligne la nécessité d’actualiser les curricula de formation

En Conseil des ministres, mercredi 13 septembre 2023, le Chef de l’Etat a rappelé l’importance de la culture de performance dans le système éducatif national qui doit rester une priorité de l’action gouvernementale, à quelques jours de la rentrée scolaire et universitaire 2023- 2024.

A cet effet, le Président Macky Sall a demandé au Gouvernement de faire figurer l’éducation et la formation en première place dans le PAP 3 en cours de formulation avant de rappeler des efforts importants consentis par l’Etat, depuis 2012, pour recruter des personnels enseignants et améliorer significativement leurs rémunérations, élargir la carte scolaire et universitaire avec la construction d’infrastructures pédagogiques et sociales modernes, dans toutes les régions.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre de coordonner la publication, avant la rentrée scolaire et universitaire, d’un document-bilan de l’action consolidée de l’Etat dans l’Education, la Formation professionnelle, l’Enseignement supérieur et la Recherche ; domaines qui contribuent fortement à la consolidation d’un capital humain de qualité.

Macky Sall a souligné, en outre, la nécessité de réguler les formations et leurs coûts, dans les établissements scolaires et universitaires publics et privés ; et d’actualiser les curricula de formation qui doivent être en adéquation avec les priorités de l’Etat, les besoins des entreprises, ainsi que l’émergence du numérique et d’une économie renforcée par l’exploitation de nos ressources pétrolières et gazières.

Dès lors, il a rappelé au ministre de l’Education nationale, au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et au Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, l’impératif de préparer, avec l’ensemble des acteurs, les prochaines rentrées scolaire et universitaire pour consolider une Ecole et un Système d’enseignement supérieur et de recherche de standard international, au service de l’employabilité des jeunes et de la transformation structurelle de l’économie, conformément au PSE.

Revenant sur la redynamisation de la politique d’alphabétisation dans les langues nationales, le Président de la République a saisi l’occasion de ce Conseil, pour féliciter et encourager les acteurs et autres opérateurs en alphabétisation qui travaillent au quotidien, sur le terrain, pour la vulgarisation de nos langues nationales, contribuant ainsi au développement du système éducatif et à la préservation de notre commune volonté de vivre ensemble.

A cet effet, le Chef de l’Etat a rappelé au Gouvernement la place primordiale de l’alphabétisation dans le système d’éducation et de formation et dans la bonne appropriation des politiques publiques.
A ce titre, le Président de la République a demandé au Premier Ministre de renforcer la mise en œuvre de la politique nationale d’alphabétisation à travers une meilleure connaissance et une pratique régulière, par l’écrit et l’oral, dans les administrations et les programmes scolaires et universitaires, de nos différentes langues nationales codifiées.

En outre, le Chef de l’Etat a invité le Ministre de l’Education nationale et le Ministre de la Communication, à développer davantage, avec le concours des médias publics et privés, des programmes d’envergure pour l’apprentissage et la vulgarisation des langues nationales.
Enfin, le Président de la République a demandé, au Ministre de l’Education nationale de veiller à la bonne organisation de la 48e édition de la Semaine nationale de l’Alphabétisation prévue du 08 au 14 septembre 2023.

error: Content is protected !!