A la une Politique

Présidentielle 2024 : Abdoulaye Daouda Diallo retire sa candidature 

En conférence de presse ce samedi 16 septembre 2024, le président Conseil économique social et environnemental, Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé le retrait de sa candidature à l’élection présidentielle de 2024. 

“Après plusieurs rencontres avec le Président de la République, après plusieurs échanges avec mes camarades et sympathisants, j’ai décidé, au terme d’une mûre réflexion, de répondre à son appel, de privilégier l’unité et la cohésion à cinq mois du scrutin présidentiel. La conséquence immédiate est le retrait de ma candidature dans l’espoir qu’une telle décision, avec l’aide du Tout-puissant, garantira la victoire le 25 février et la sauvegarde de l’héritage politique du Président Macky Sall”, a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo devant ses nombreux militants. 

Abdoulaye Daouda Diallo a précisé qu’après la décision du président Macky Sall de ne pas se présenter pour 2024, il n’a pas hésité un seul instant à se présenter, revendiquant ainsi une double légitimité.

“La légitimité du suffrage universel qui m’a permis d’être élu député au scrutin majoritaire départemental et maire de ma très chère commune Boke Dialloubé, à chaque fois que le devoir m’appelait ; La légitimité de l’expérience gouvernementale acquise à la tête de ministères stratégiques. Ces postes de responsabilité m’ont permis d’être pendant plus de 11 ans au au cœur de l’action gouvernementale au service exclusif de nos concitoyens”, a-t-il expliqué. 

Cependant, dit-il, il a appris à mesurer la gravité de certains moments. “Notre pays, le Sénégal, n’est pas à l’abri des drames et des tragédies. Il nous faut de la vigilance. Être vigilant, c’est prendre conscience de ce que nous avons reçu en héritage, de tout ce que notre pays incarne en Afrique et des responsabilités particulières qui doivent être les nôtres dans ce contexte. Au-delà de nos différences, au-delà des ambitions, il nous faut donc retrouver la cohésion et l’unité, seuls gages de succès dans les compétitions à venir”, a justifié Abdoulaye Daouda Diallo.

Selon lui, il ne faut donner aucune chance aux “entrepreneurs du chaos qui n’ont pour but, en s’installant au pouvoir que de défaire ce que nous avons construit avec patience, abnégation et pugnacité”. “En ces temps troubles, chacun d’entre nous, chers compatriotes, a l’impérieux devoir de préserver cette fameuse “Exception sénégalaise” dont nous avons hérité de des pères fondateurs de notre nation”, a-t-il appelé.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!