A la une International

Coup d’état au Niger : Le président Macky Sall révèle qu’il y a des discussions ‘’underground’’ entre Abuja et Niamey

Plusieurs semaines après le coup d’état survenu le 26 juillet dernier au Niger, les choses semblent au point mort entre les nouvelles autorités de Niamey et le Cédéao, qui avait brandi la menace militaire pour rétablir l’ordre constitutionnel.

Pourtant des discussions en coulisses se font entre le président en exercice de l’organisation sous régionale, le chef d’Etat nigerian Bola Tinubu et les militaires au pouvoir au Niger. C’est du moins ce qu’a révélé le président Macky Sall, dans un entretien accordé à RFI et France 24, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Depuis la décision du sommet des chefs d’État, où un ultimatum avait été donné, évidemment, il y a eu des initiatives à la fois diplomatiques et des discussions ‘’underground’’ sous la direction du Nigeria ». Macky Sall d’ajouter que l’option militaire ne sera envisager que lorsque « toutes les pistes auraient été épuisées ».

« Le président de la Cédéao, Bola Tinubu, qui a en charge le dossier en tant que président en exercice. Il a déjà envoyé des émissaires. Donc, moi, j’attends qu’il nous informe des résultats de ces différentes démarches pour que nous puissions apprécier et adopter une position commune » a fait le savoir le chef de l’État sénégalais au cours de cet entretien.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!