Flash International

Retrait français du Niger : Washington va « étudier toutes les mesures » de sa présence militaire

La France a annoncé ce week-end qu’elle procédera au retrait de ses soldats présents au Niger. Une décision intervenue après plus de deux mois de bras de fer entre Niamey et Paris suite au renversement du président Mohamed Bazoum.

Après cette annonce faite par le président Emmanuel Macron, les Etats-Unis, qui ont également des bases au Niger, disent étudier toutes les options liées à leur présence militaire dans le pays. Ce lundi, à Nairobi au Kenya, Lloyd Austin, le Secrétaire d’Etat à la défense a, en effet, déclaré que les Etats-Unis « évaluent toute mesure future qui donnerait la priorité à la fois à leurs objectifs démocratiques et à leurs objectifs de sécurité ». 

Lloyd Austin a également ajouté que les Etats-Unis souhaitent qu’une solution diplomatique soit trouvée pour mettre fin à cette crise.

Depuis le putsch ayant renversé le président Bazoum en juillet 2023, les relations se sont dégradées entre le Niger et la France qui, en plus du retrait de ses troupes, a aussi rappelé son ambassadeur dont l’expulsion a fait l’objet d’une tension entre les deux pays. Pour l’instant, les Etats-Unis qui ont 2 bases au Niger, à Agadez et Niamey, semblent ne pas être inquiétés.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!