Economie Flash

L’autorité américaine de la concurrence poursuit Amazon pour abus de position dominante

L’autorité américaine de la concurrence a déposé mardi 26 septembre 2023 une plainte antitrust contre Amazon, accusant le détaillant en ligne de nuire aux consommateurs en pratiquant des prix plus élevés. Il s’agit de la dernière action en justice du gouvernement américain visant à briser la domination des grandes entreprises technologiques. L’action en justice, à laquelle se sont joints 17 procureurs généraux d’État, fait suite à une enquête de quatre ans, renseigne Le Figaro.

Cette action en justice était attendue après des années de plaintes selon lesquelles Amazon et d’autres géants de la technologie auraient abusé de leur position dominante dans les domaines de la recherche, des médias sociaux et de la vente au détail en ligne.

Amazon a réagi dans un communiqué. Pour le groupe américain, la Federal Trade Commission (FTC) a « tort ». Il prévient qu’une victoire de l’autorité en justice se traduirait par « moins de choix, des prix plus élevés, et des livraisons plus lentes » pour ses clients.

« La FTC affirme que les actions d’Amazon lui permettent d’empêcher ses rivaux et ses vendeurs de baisser leurs prix, de dégrader la qualité pour les acheteurs, de surfacturer les vendeurs, d’étouffer l’innovation et d’empêcher ses rivaux de lui livrer une concurrence loyale », a déclaré l’agence dans un communiqué cité par Le Figaro.

error: Content is protected !!