A la une International

Niger : Sept militaires tués dans une attaque présumée terroriste dans l’ouest du pays

Jeudi 28 septembre, sept soldats nigériens ont été tués lors d’une attaque survenue dans la région de Tillaberi, à l’ouest du pays, a annoncé le ministre nigérien de la défense, le général Salifou Modi. Cinq autres sont morts dans un accident de la circulation au cours d’une intervention en réponse à cette attaque.

L’attaque a eu lieu à environ 190 km de la capitale Niamey, à Kandadji, près de la zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, qui a été le foyer du terrorisme dans la région du Sahel au cours des dernières années.

Les motos et l’armement des assaillants « ont été détruits dans la zone de Tijiane », à 20 km au nord-est d’Ayorou, dans la même région, affirme le ministre, ajoutant qu' »une opération de ratissage est actuellement en cours pour traquer l’ennemi ».

Le Niger à l’instar du Mali et du Burkina, est miné par la menace terroriste depuis plusieurs années. Les généraux au pouvoir qui ont renversé le président élu Mohamed Bazoum, le 26 juillet, avaient d’ailleurs justifié leur acte par la « dégradation de la situation sécuritaire » dans le pays.

error: Content is protected !!