A la une Politique

Non transmission des fiches de parrainages : les avocats d’Ousmane Sonko engagent des recours devant la Cour suprême

Après le « refus » de la direction générale des élections (DGE) de remettre au mandataire d’Ousmane Sonko la fiche de collecte des parrainages des candidats à l’élection présidentielle du 25 février 2024, les avocats du candidat de la coalition Sonko 2024 ont engagé des recours devant la Cour suprême et les tribunaux compétents.

« Nous venons d’engager des recours devant la Cour suprême et les tribunaux compétents qui seront audiencés à brefs délais », a notamment écrit l’avocat du maire de Ziguinchor Me Juan Branco. Lui et ses confrères réclament la réinscription d’Ousmane Sonko sur les listes électorales, la transmission des formulaires de parrainages et l’annulation de la dissolution du PASTEF.

« Nous rappelons que les avocats d’Ousmane Sonko et du PASTEF sont interdits, par leur bâtonnier, d’expression, mais qu’ils se battront devant les tribunaux », a ajouté Me Branco avant de mettre en garde : « sans le PASTEF ni Ousmane Sonko, il n’y aura pas d’élections. »

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!