Politique

Tribunal de Ziguinchor: La survie politique de Ousmane Sonko entre les mains des juges 

On pourrait dire, sans risque de se tromper que le leader de l’Ex parti Pastef, Ousmane Sonko joue la Der des Ders, après le rejet par la Cour suprême de sa requête suite au refus de la Direction générale des élections (Dge) de fournir les fiches de parrainage à son mandataire, Ayib Daffé.

Tout se joue maintenant au Tribunal d’instance de Ziguinchor qui a été saisi par ses avocats Me Ciré Clédor LY et Cie d’un recours le 4 octobre dernier pour l’annulation de la mesure de radiation de leur client des listes électorales. Cette juridiction dispose de dix jours pour se prononcer.

La défense de Sonko reste optimiste. « Nous avons la conviction que cette procédure va prospérer parce que les moyens que nous avons développés dans la forme sont très costauds tout comme ceux évoqués au fond », a dit Me Djibo Diagne, dans les colonnes du journal Source A.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!