A la une Economie

Le FMI annonce la hausse des contributions et la création d’un troisième siège pour l’Afrique

Les Etats membres du FMI ont décidé d’accorder un troisième siège à l’Afrique au sein de son conseil d’administration, a annoncé le Fonds monétaire international samedi à Marrakech, au Maroc.

L’institution a également décidé de l’augmentation de leurs contributions au prêteur mondial. Ce deux points faisaient partie des objectifs des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale qui se cette année.

« Il y a eu un accord sur un accroissement significatif des quotas d’ici la fin de l’année », a déclaré lors d’une conférence de presse Nadia Calvino, la ministre espagnole de l’Economie qui préside le comité financier du FMI.

Les quotas, qui sont basés sur la taille de l’économie d’un pays, déterminent le montant des fonds qu’un Etat doit fournir au FMI, son pouvoir de vote et le montant maximum des prêts qu’il peut obtenir.

Cette semaine, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, et le président de la Banque Mondiale, Ajay Banga, avaient pressé leurs membres d’intensifier le financement des institutions afin qu’elles puissent mieux soutenir les Etats dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique. 

error: Content is protected !!