Flash

Thierno Alassane Sall revient sur l’affaire Petrotim, Total et Tullow oil

L’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall a pointé du doigt Mahamed Boun Abdallah Dionne et Aly Ngouille Ndiaye, dans l’affaire de la signature des contrats pétroliers avec Petro Tim et Total. Invité de l’émission Grand Jury, Thierno Alassane Sall, souligne qu’après sa démission de son poste de ministre de l’Energie, Mahamed Dionne, Premier ministre d’alors, a été nommé illico-presto à sa place pour pouvoir signer le soir même, le contrat de Total et 2 jours après, signer le transfert des 30% qui restaient à Timis dans les permis Saint-Louis off-shore profond et Cayar offshore profond à Bp Cosmos. Et qui ont été vendus à 210 milliards cash, plus des royalties de 1%.

Concernant Aly Ngouille Ndiaye, l’ancien ministre de l’Energie déclare : « Aly Ngouille Ndiaye, lui-même a été informé par Tullow oil dès le 2 mai 2012, que les contrats attribués à Timiss l’ont été dans des conditions illégales. Et lui-même a entrepris une enquête personnelle en saisissant plusieurs ministères pour vérifier si les diligences nécessaires préalables à la signature des contrats avaient été menées, et il a alerté le Président de la République qui a déclenché le rapport d’IGE. Qu’est ce qui explique sa volte-face qui permet au mois de juin, de présenter un rapport pour faire signer des décrets ».

error: Content is protected !!