A la une International

Au moins 200 morts dans une frappe israélienne sur un hôpital à Gaza, d’après le Hamas

Le bilan humain continue de s’alourdir sur la Bande de gaza. Ce mardi, un raid aérien de l’armée israélienne a tué au moins 200 personnes dans un hôpital, a rapporté le ministère de la santé du territoire palestinien contrôlé par le Hamas.

Dans un communiqué, il fait état de « 200 à 300 martyrs » tués dans un bombardement ayant touché l’enceinte de l’hôpital Ahli Arab, situé dans le centre-ville de Gaza.

« Des centaines de victimes se trouvent dans les décombres », a ajouté cette source. Le bureau médias du Hamas a dénoncé « un nouveau crime de guerre » israélien et déclaré que « des centaines de patients, de blessés et de déplacés » se trouvaient dans l’établissement.

Un bilan actualisé, diffusé un peu plus tôt par le ministère de la Santé du Hamas avait fait état d’environ 3 000 morts dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, en représailles à l’attaque du Hamas sur le sol israélien le 7 octobre.

error: Content is protected !!