A la une Politique

Aissata Tall Sall et ismaila Madior Fall ont procédé à leur passation de service

C’est un jeu de chaise musicale auquel se sont livrés ce jeudi 19 octobre, Me Aissata Tall Sall et le Pr Ismaila Madior fall ; la première remplaçant le second au ministère de la justice et le deuxième prenant sa place au sein du département des affaires étrangères. La cérémonie de passation de service a eu lieu au ministère des affaires étrangères.

Des réformes à venir dans le fonctionnement de la justice

« Rendre la justice transparente », c’est l’un des objectifs majeurs que s’est assigné la désormais ex cheffe de la diplomatie sénégalaise, avocate de profession. Me Aissata Tall Sall veut ainsi, au vu des nombreuses critiques portées par la population sénégalaise au département qu’elle dirige désormais, rendre son fonctionnement plus lisible en communiquant « de façon régulière » avec les justiciables. À cet effet, elle promet de nommer un porte-parole du ministère de la justice « qui fera ce travail ».

L’autre problématique majeure soulevée, c’est celle liée aux longues détentions préventives. Pour son passage à la tête de l’institution judiciaire sénégalaise, Me Sall veut faire en sorte que les dossiers « soient jugés à temps », pour cela elle s’attèlera à remédier aux longues détentions  car « le moment est venu de purger tout cela dans la diligence promet-elle, parce que disons-le nous, ces gens qui subissent ces longues détentions ce sont des gens pauvres qui ne peuvent même pas se payer un avocat et nous devons mettre fin à cela »

Enfin, celle qui a permuté avec Ismaila Madior Fall à la Justice, a assuré qu’elle ne transigera pas avec l’application de ‘’la loi dans toute sa vérité.’’

« Je vais m’inscrire dans la continuité » assure le Pr Ismaila Madior Fall

Après être passé deux fois à la tête de la justice, et longtemps sous le feu des critiques, Pr Fall a tenu d’abord à défendre ce département qu’il a bien connu, déplorant qu’on veuille la juger « à cause d’une ou deux affaires ».

Quant à son nouveau rôle de chef de la diplomatie sénégalaise, Ismaila Madior Fall promet de s’inscrire dans la ‘’continuité’’. « Le mode d’action va être très simple : travailler essentiellement dans la continuité », a-t-il déclaré. Pour cela, il promet de s’inspirer de sa prédécesseure dont il a salué l’excellent travail trois ans durant à la tête de ce département.

« J’arrive donc en terrain largement défriché et je marcherai sur vos pas en droite ligne de la politique diplomatique tracée par le président de la République, Macky Sall », a dit M. Fall.

« Je vais essayer, au regard des circonstances, tout de même, de continuer à faire du Sénégal une force de propositions dans un contexte sous régional particulier, marqué par des crises multiples », a-t-il fait savoir. Selon lui,  « la légitimité » du Sénégal dans le concert des Nations l’y oblige.

error: Content is protected !!