A la une International

Niger : Les avocats de Mohamed Bazoum nient toute tentative d’évasion de leur client

 Au Niger, le régime du Général Tiani a accusé le président déchu Mohamed Bazoum, d’avoir tenté de s’échapper de son lieu de détention dans la nuit du jeudi avec sa femme et son fils. Des accusations « montées de toute pièce » estiment les avocats de Bazoum.

Dans un communiqué publié ce vendredi et transmis à l’AFP, Mohamed Seydou Diagne, coordinateur d’un collectif d’avocats de M. Bazoum dit rejeter « énergiquement ces accusations montées de toutes pièces contre le président Bazoum ». Il a également affirmé que M. Bazoum, « sa femme et son fils sont détenus au secret, sans accès aux avocats ni au monde extérieur ».

Vendredi matin, « le médecin s’est vu refuser l’accès alors qu’il apportait de la nourriture à la famille », a-t-il précisé. Me Diagne estime qu’avec cette « détention au secret », « c’est une nouvelle ligne rouge qui a été franchie par une junte qui continue à violer les droits fondamentaux ».

Le porte-parole de la junte n’a pas précisé où se trouvait le président déchu jeudi soir. Ce dernier jusqu’ici retenu prisonnier dans sa résidence au sein du palais présidentiel. Ses avocats réclament sa libération immédiate.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!