International

« C’est un désastre » : au Mexique, l’ouragan Otis a fait des ravages

L’ouragan Otis, qui a dévasté la semaine dernière la région d’Acapulco, au sud-ouest du Mexique, a fait au moins 48 morts et six
disparus, selon un nouveau bilan établi dimanche. Les autorités mexicaines ont commencé à distribuer l’aide humanitaire et à évaluer les dégâts qui s’élèvent à environ 15 milliards de dollars.

À Acapulco, l’heure est au bilan après le passage de l’ouragan Otis. La catastrophe a fait au moins 48 morts tandis que six personnes sont encore portées disparues dans la station balnéaire du sud-ouest du Mexique, ont rapporté les autorités dimanche 29 octobre. Le précédent bilan faisait état de 43 morts, la plupart par noyade.

Il s’agit d’une « évaluation préliminaire », a indiqué Evelyn Salgado, la gouverneure de l’État de Guerrero où se trouve la ville dévastée, lors
d’une conversation vidéo avec le président mexicain Andrés Manuel López Obrador. Selon les médias locaux, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a survolé dimanche la zone sinistrée et s’est entretenu avec les responsables des opérations de secours.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a indiqué que 263 étrangers se trouvaient dans le port au moment de l’ouragan, dont 34
Américains, 18 Français et 17 Cubains. Retrouvés sains et saufs, ils ont tous quitté Acapulco.

Le comptage des victimes a été lent après que l’ouragan a provoqué la coupure des télécommunications et de l’électricité, qui ont été
progressivement rétablies au cours du week-end. « Nous progressons dans la distribution efficace de l’aide humanitaire », a par ailleurs
assuré Evelyn Salgado sur X (ex-Twitter).

Les aides du gouvernement et des organisations privées ont commencé à être distribuées vendredi après-midi, après la réouverture
de l’aéroport et la reprise du trafic routier.

error: Content is protected !!