Flash International

Netanyahu : « Il n’y aura pas de cessez-le-feu » dans la guerre contre le Hamas

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exclu lundi tout cessez-le-feu dans la guerre dans la bande de Gaza, qui serait selon lui « une reddition face au Hamas ».

« Les appels à un cessez-le-feu sont des appels à Israël à se rendre face au Hamas. Cela ne se produira pas », a déclaré M. Netanyahu lors d’une conférence de presse à Tel-Aviv, exhortant la communauté internationale à se joindre à son pays pour exiger la libération « immédiate et sans conditions » des otages retenus à Gaza.

Les organisations humanitaires continuent de réclamer un cessez-le-feu immédiat arguant que c’est une question de vie ou de mort pour des millions de personnes.

Le procureur général de la Cour pénale internationale, Karim Khan, déclarait hier que le fait d’entraver l’acheminement de l’aide pouvait constituer un crime de guerre :

« Je veux souligner clairement à Israël qu’il doit y avoir des efforts discernables sans plus tarder pour s’assurer que les civils reçoivent de la nourriture de base, des médicaments, des anesthésiques, de la morphine. Nous entendons des rapports sur des opérations qui se déroulent sans ces médicaments de base, comme si nous étions au Moyen-Âge ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!