A la une Société

Sénégal : Le nombre d’hommes supérieur à celui des femmes en 2023 (Rapport ANSD)

18.032.473, c’est le nombre de personnes qui vivent au Sénégal en 2023. Parmi elles, les hommes sont légèrement plus nombreux avec 50,6% contre 49,4% de femmes. En 2013, cette population s’établissait a 13.508.715 habitants. Ces chiffres sont issus du cinquième
recensement général de la population et de l’habitat, réalisé par l’ANSD, l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie.

Un atelier de partage des résultats préliminaires a réuni ce mardi 31 octobre à Dakar, les acteurs de système statistique national, les représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que certaines structures privées. Le directeur de l’ANSD, Aboubacar Sédikh Beye , lors de sa présentation, a indiqué que la population sénégalaise se caractérise par sa grande jeunesse.

En effet, la moitié de la population est âgée de moins de 19 ans. Les enfants de moins de 15 ans constituent 39,2% de la population globale. Seule 3,8% est âgée de 65 ans et plus.

Le rapport note une inégalité dans la répartition de la population sur le territoire. Les plus fortes concentrations humaines s’observent à l’Ouest du pays, au Centre et vers le Nord-Ouest, tandis que l’Est et le Nord-Est demeurent faiblement peuplés. La densité de la population initialement à 65 habitants au km2 en 2013, est passée à 92 habitants au km2 en 2023.

La région de Dakar se démarque des autres avec une densité de 7 277 habitants au km2. La région de Kédougou est la moins peuplée avec une densité de 15 habitants au km2. Le département de Mbacké est le plus peuplé au Sénégal suivi de celui de Dakar avec respectivement 1.359.757 et 1.182.416 habitants.

En moyenne la taille de ménages est estimée à 9 individus par ménage. Elle est moins importante à Dakar avec 6 personnes, cependant, un peu plus importante dans les régions de Tambacounda, Sédhiou, Matam, Kaolack et Kaffrine, où on compte en moyenne 12 individus par ménage. 45,6% des ménages du pays mènent une activité agricole en 2023, soit 908628 ménages. Une pratique plus fréquente dans les régions de Thiès, Dakar, Louga et Saint-Louis, suivie de Diourbel et Kaolack.

error: Content is protected !!