Flash International

Guinée : Neuf personnes mortes dans l’opération commando qui a conduit à l’évasion de Dadis Camara

(Photo by CELLOU BINANI / AFP)

L’attaque lancée le samedi 4 novembre par un commando sur la prison de Conakry pour délivrer l’ancien chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara, et trois codétenus, a fait au moins neuf morts selon le parquet général.

Parmi les victimes figurent quatre membres des forces de sécurité et deux occupants d’une ambulance, selon un bilan encore provisoire fourni par le procureur général Yamoussa Conte à travers un communiqué. Les trois autres morts sont des assaillants présumés.

Les membres d’un commando lourdement armé ont attaqué samedi, la prison centrale située dans le quartier de Kaloum et plein cœur de Conakry pour faire s’évader Moussa Dadis Camara et trois autres prisonniers.

Trois d’entre eux, dont l’ancien chef de l’État, ont été repris le jour même. Un des fugitifs est toujours recherché par les autorités guinéennes.

error: Content is protected !!