Flash International

Cameroun : Au moins 20 morts dans une attaque de séparatistes anglophones

Cameroonian security forces patrols streets leading to the football stadium in Limbe on January 18, 2021 in the Anglophone zone of Cameroon, ahead of a football match of the African Nations Championship (CHAN). (Photo by AFP)

Une vingtaine de personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées, lundi, dans une nouvelle attaque d’un village par des séparatistes anglophones dans l’ouest du Cameroun où ces rebelles et l’Armée saffrontent depuis sept ans, a affirmé le Gouvernement. Le drame a eu lieu dans la nuit dans le village de Egbekaw (région du Sud-Ouest). 

Depuis fin 2016, un confit meurtrier oppose des groupes armés indépendantistes aux forces de sécurité, accusés chacun de crimes contre les civils par les Ong internationales et l’Onu dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, peuplées principalement par la minorité anglophone de ce pays d’Afrique centrale majoritairement francophone. 

error: Content is protected !!