A la une Sport

JOJ 2026 : Une convention de partenariat signée entre la France et le Sénégal pour la rénovation des infrastructures sportives

Ce lundi 6 novembre, une convention de financement a été signée entre Doudou Ka, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, et Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques de France.

Cet accord de prêt, d’un montant de 15 millions d’euros, vise à soutenir la réhabilitation d’infrastructures sportives qui vont accueillir l’événement à venir entre Dakar, Diamniadio et Saly, les trois villes hôtes de la compétition. « Les JOJ 2026, qui seront organisés par le Sénégal, seront une célébration planétaire. CE sera une première en Afrique » a indiqué le ministre de l’économie lors de la signature.

En plus de cette cérémonie de signature, quelques sites à rénover ou en cours de rénovation ont reçu la visite de la délégation française. Parmi eux le stade Iba Mar Diop et la piscine olympique de Dakar.

Le directeur général de l’Agence Française de Développement a fait part de sa satisfaction pour le projet de rénovation des ouvrages sportifs. ‘’C’est le moment d’investir dans le sport africain, dans la jeunesse. Nous sommes venus au stade Iba-Mar-Diop pour voir comment ces investissements allaient se concrétiser […] Nous sommes très satisfaits après avoir suivi la présentation du projet de réhabilitation du stade’’, a réagi Rémy Rioux.

Selon un document de presse du comité d’organisation des JOJ, le stade Iba-Mar-Diop est l’une des trois infrastructures à rénover avec le soutien de la France, grâce à un prêt obtenu par l’État du Sénégal auprès de l’Agence française de développement. La piscine olympique de Dakar et le terrain d’équitation de la caserne Samba-Diéry-Diallo seront également réhabilités en prélude aux JOJ.