A la une International

Côte d’ivoire : Guillaume Soro atterrit au Niger

Il avait quitté le continent Africain il y a 5 ans, l’ex président de l’assemblée nationale sous le régime d’Alassane Ouatarra, s’est
finalement signalé du côté du Niger ce lundi où il été accueilli par le général Abdourahamane Tiani.

Guillaume Soro a décidé de mettre un terme à son « exil » entamé depuis 2019, a-t-il fait savoir avant de se réjouir via son compte X
(ancien Twitter) de l’accueil qui lui a été réservé à Niamey. « J’ai eu l’honneur d’être reçu ce jour en audience par le président de la transition du Niger, chef de l’État, le général Abdourahamane Tiani, accompagné du général Salifou Mody, ministre de la Défense, et du général Mohamed Toumba, ministre de l’Intérieur » a déclaré l’ancien premier ministre ivoirien.

Chef de la rébellion qui contrôlait la moitié nord du pays dans les années 2000, Guillaume Soro avait aidé militairement Alassane
Ouattara à accéder au pouvoir lors de la crise post-électorale de 2010-2011 face au président sortant Laurent Gbagbo. Dimanche soir, l’ancien premier ministre Ivoirien avait annoncé mettre fin à son « exil », indiquant qu’il lui était « pénible de vivre loin » de sa « terre ancestrale et natale d’Afrique ».

Pour rappel, il avait été condamné en son absence à Abidjan en juin 2021 à la prison à perpétuité pour « atteinte à la sûreté de l’État »,
accusé d’avoir fomenté une « insurrection civile et militaire » visant à renverser Alassane Ouattara en 2019. Son appel avait été jugé
irrecevable. En avril 2020, il avait déjà été condamné à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics. Guillaume Soro, tentera-t-il de retourner dans son pays d’origine au risque d’être mis derrière les verrous par son ancien collaborateur et
président Ivoirien Alassane Ouattara.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!