A la une Politique

Mame Boye Diao se fait trahir par un de ses alliés qui lui dérobe sa clé de parrainage

En cette veille de campagne électorale, l’actualité sénégalaise est dominée par la politique. Avec la pléthore de candidats, la tournée économique du candidat de la majorité aux allures de campagnes, les candidats empêchés de rallier certaines parties du territoire national et les derniers rebondissements sur l’affaire Sonko, les férus de politique sont bien servis.

Mais ces derniers jours, plus précisément le mardi 14 novembre, un fait plutôt insolite est venu se greffer à cette actualité déjà bien garnie. Face aux caméras, Adama Fall, du camp du candidat Mame Boye Diao, annonce sa démission pour rallier le camp d’Amadou Ba et avoue détenir la clé USB dans laquelle tous les parrainages récoltés par son désormais ex compagnon se trouvent.

La raison à ce geste, qui n’est pas du tout nouveau dans la récente histoire politique sénégalaise : « il doit revenir à la maison père », comprenez par-là que Mame Bove Diao, ancien allié du régime en place, qui a quitté le navire Benno à la suite de la désignation d’Amadou Ba comme candidat de la coalition, doit se ranger derrière le candidat de la majorité.

Les alliés de Mame Boye Diao ont dans la foulée démenti les propos tenus par le sieur Fall, mais cette situation pour le moins absurde, n’est pas étrangère à la coalition présidentielle. Rappelons qu’en 2021, le président de la République avait reçu au palais Djibril Ngom, ex mandataire de la coalition Yewwi Askan Wi dans le département de Matam, accusé d’avoir « trafiqué » les listes de la coalition pour les Locales avant de « transhumer » vers le camp présidentiel.

Pas sûr que ce nouveau scénario similaire, toujours en faveur du même camp, puisse être bénéfique à Amadou Ba, qui ne parvient toujours pas à convaincre la totalité des acteurs politiques de sa coalition en vue de la présidentielle.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!