A la une Politique

Sortie des alliés de Sonko : Pour la coalition présidentielle, c’est une ‘’intolérable immixtion dans le cours normal de la justice’’

Comme après chaque sortie de l’opposition concernant les dossiers judiciaires d’Ousmane Sonko, le camp présidentiel n’a pas tardé à porter la réplique. Le Secrétariat Exécutif Permanent Élargi de Benno Bokk Yaakaar a réagi ce jeudi 16 novembre aux leaders de la coalition Yewwi Askan Wi et du mouvement dénommé les leaders alliés du candidat Ousmane Sonko (Lacos).

Dans un communiqué parcouru par Dakaractu, le SEP émet ses regrets et « prend acte de cette intolérable immixtion dans le cours normal de la justice et dans la tentative d’atteinte à son indépendance. Elle traitera comme il se doit toutes les tentatives pour perturber notre démocratie et l’ordre républicain ».

Selon le texte, le SEP reconnaît que « l’engagement politique est un acte de courage ». Toutefois, estime-t-il que « ce ne sera jamais par des voies détournées que l’on convaincra les sénégalais de renoncer à leur liberté pour se laisser manipuler par des politiciens qui se cachent » lit-on dans le communiqué.

Les opposants ont appelé à un grand rassemblement ce vendredi 17 novembre, jour de verdict de la Cour suprême concernant le retrait de l’opposant Ousmane Sonko des listes électorales. Yewwi Askan Wi exige la réintégration de M. Sonko.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!