A la une International

Mali : l’armée annonce avoir découvert «un charnier» à Kidal

(Photo by Souleymane Ag Anara / AFP)

L’armée malienne a annoncé avoir découvert cette semaine «un charnier» à Kidal (nord-est), ville qu’elle a récemment reprise des mouvements séparatistes. 

«Le jeudi 16 novembre, les FaMa (forces armées maliennes) ont découvert lors de leurs opérations de sécurisation un charnier à Kidal», écrit l’armée dans un communiqué publié samedi soir. «Ce charnier rappelle les atrocités commises par les terroristes sans foi ni loi», ajoute l’armée sans donner davantage de précisions.

L’armée malienne, qui a également annoncé des enquêtes «pour traduire les auteurs devant la justice», a pris le 14 novembre aux rebelles touareg la ville de Kidal, foyer de la revendication indépendantiste d’où l’État central et l’armée avaient été chassés en 2014. 

Elle a repris le contrôle de cette ville après le départ, le 31 octobre, des Casques bleus de la Mission de l’Onu au Mali (Minusma) de leur camp à Kidal qui était prévu dans le cadre du retrait de cette force du pays d’ici à la fin de l’année. Le Mali est en proie au jihadisme et aux tensions avec les groupes séparatistes touareg.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!