A la une Sport

Mondial 2026 : Les résultats des deux premières journées de qualification en Afrique

La course à la qualification pour la prochaine Coupe du monde est bien lancée en Afrique avec les deux premières journées qui se sont jouées lors de cette trêve internationale. Pour l’édition 2026, l’Afrique aura droit à neuf représentants (plus un de plus probablement), ce qui donne encore plus de suspens.

Fortune diverses chez les derniers mondialistes

Chez les dernières équipes africaines qualifiées à une coupe du monde, en l’occurrence celle de 2022 au Qatar, le démarrage de cette campagne de qualification est apprécié diversement. Le Maroc, auteur d’un parcours exceptionnel au Qatar, n’a joué qu’un seul à cause du forfait de l’Érythrée. Un match que les Lions de l’Atlas ont remporté 2-0 contre la Tanzanie.

La Tunisie est la seule dans le lot à avoir fait carton plein, avec deux succès en autant de sorties dans le groupe H. Les Aigles de Carthage se sont d’abord imposés 4-0 contre Sao-Tomé-et Principe, avant de se contenter d’un 1-0 ce mardi 21 novembre sur la pelouse du Malawi. Le Sénégal et le Cameroun eux clôturent cette trêve avec 4 points seulement. Les Lions de la Téranga occupent la tête du groupe B avec 4 points (+4), à égalité avec le Soudan (4 pts, +1). Les Lions indomptables eux aussi sont leaders de leur poule (groupe D). Les hommes de Rigobert Song, malgré le nul en Libye (1-1) ce 21 novembre, comptent 4 points après deux journées, tout comme le Cap-Vert et la Libye.

Les Comores continuent sur la lancée de leur dernière CAN

Le Ghana, également présent au dernier Mondial, ont été surpris ce mardi par les Comores (1-0) qui prennent la tête du groupe I à la surprise générale, avec 6 points). Les Cœlacanthes poursuivent sur la lancée entamée lors de la CAN 2021, la première participation, lors de laquelle ils avaient notamment battu le Ghana (3-2) avant de tenir tête au pays hôte camerounais (défaite 2-1).

Dans un groupe composé du Ghana mais également du Mali, les Comoriens peuvent se mettre à rêver d’une première participation à la Coupe du Monde. Les Black Stars et les Aigles sont respectivement 2e (4 pts) et 4e (3 pts). D’ailleurs, les deux équipes se retrouvent lors de la 3e journée.

L’Égypte et la Côte d’Ivoire font le plein de confiance

Dans le groupe F, la Côte d’Ivoire a marqué les esprits dès la première journée des éliminatoires avec une large victoire contre les Seychelles 9-0. Lundi, les Éléphants se sont facilement défaits de la Gambie (2-0). Six points en deux matchs, 11 buts marqués pour aucun encaissé, une entame parfaite pour les ivoiriens qui rêvent de retrouver le mondial.

Autre sélection qui rêve de retrouver, le Mondial, c’est l’Égypte. Et comme les ivoiriens, les Pharaons ne se sont pas fait prier. Après avoir battu le Djibouti 6-0 lors de la première journée, Salah et ses coéquipiers sont allés s’imposer contre la Sierra Leone 2-0. L’Algérie est également en tête de sa Poule (Groupe G) avec six points grâce à ses victoires face à la Somalie (3-1) et au Mozambique (2-0).

Nigéria : Une attaque impressionnante mais inefficace

Dans un groupe C composé notamment de l’Afrique du Sud, du Bénin et du Rwanda, le Nigéria fait office de favori, surtout que les Super Eagles se présentent avec une équipe composée d’un grand nombre d’attaquants tels que Moffi, Iwobi, Lookman, Boniface, Awoniyi ou encore Simon. Mais en deux matchs face au Lesotho et le Zimbabawe, seuls deux buts ont été marqués, pour deux matchs nuls. Un rendement très faible. Les Rwandais en ont profité pour glaner 4 points, après sa victoire 2-0 face à l’Afrique du Sud ce mardi.

La prochaine journée de ces éliminatoires est prévue en juin 2024.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!