Flash Société

Enseignement supérieur : le SAES décrète une journée ‘’université morte’’ le 30 novembre

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) a décrété une journée « université morte » ce jeudi 30 novembre 2023 pour exiger la réouverture des universités publiques du Sénégal, après une première grève de 48h il y a deux semaines.

Selon un communiqué rendu public ce dimanche 26 dimanche, le Bureau national du SAES dénonce également « le non-respect du protocole d’accord SAES-Gouvernement du 6 janvier 2023 ». Lors de cette ‘’journée morte’’, il n’y aura ni cours, ni soutenances, ni délibérations « y compris pour les formations payantes », précise le document.

La même source d’ajouter que le « BN invite les militants de toutes les universités du Sénégal à se mobiliser massivement pour la marche nationale prévue le jeudi 30 novembre 2023 à 10H à l’UCAD pour la sauvegarde de l’université publique ».

Les syndicalistes tiennent à rappeler que « le mot d’ordre d’arrêt des cours dispensés en ligne dans toutes les universités publiques construites sur le modèle de l’enseignement en présentiel reste en vigueur ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!