Economie Flash

Sénégal : le gouvernement augmente le capital de la Bnde de 51 milliards pour financer des Pme/Pmi

51 milliards de francs CFA, c’est le montant que les actionnaires de la BNDE, la Banque nationale pour le développement économique, dont l’État du Sénégal, ont décidé d’injecter dans son capital. Une augmentation qui fait passer le capital de 11 à 62 milliards de francs Cfa.

Dans un communiqué, le directeur général de la BNDE, le Dr Abdoulaye Niane affirme que cet acte « montre toute l’importance que l’État accorde à cette banque qui a été créée par le président de la République et aujourd’hui, joue les premiers rôles dans le développement des Pme/Pmi ».

Le communiqué précise que « l’État du Sénégal qui ambitionne de positionner la BNDE en qualité de banque de référence, a libéré la totalité de sa souscription, soit un montant de 35 milliards. Cette ressource ainsi que celles mobilisées auprès de partenaires financiers traditionnels permettent à la Bnde, outre le financement de sa clientèle historique des Pme-Pmi, de consolider désormais sa qualité de banque de développement par le biais de financements de projets structurants ».

Aussi, note le document, « la Bnde entend consolider ses actifs et s’inscrire dans une dynamique de croissance ».

Pour rappel, la BNDE a démarré ses activités en 2014. Elle a pour vocation de couvrir les besoins de financement des Pme-Pmi. C’est une banque à vocation universelle avec un modèle de partenariat public-privé qui permet de contribuer au développement des entreprises sénégalaises.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!