A la une International

Le Maroc lance une initiative ouvrant l’accès à l’Atlantique au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Tchad

Le Maroc a initié ce week-end son premier rendez-vous avec le Mali, le Burkina et le Niger avec comme thème « l’ouverture vers l’océan Atlantique et le désenclavement de ces pays sahéliens ».

Les ministres des Affaires étrangères des quatre pays étaient réunis à Marrakech en perspective d’une alliance économique, mais aussi géopolitique.

La promesse du royaume chérifien est ainsi de désenclaver les pays du Sahel en leur permettant un accès à l’océan Atlantique, aux infrastructures du pays, et leur ouvrir les portes du commerce international. Il s’agira de réaliser à travers cette initiative marocaine de nombreuses infrastructures, routières ou aéroportuaires.

Les pays sahéliens adhèrent à cette initiative

Le ministre des Affaires étrangères du Mali Abdoulaye Diop a indiqué que « l’initiative internationale du roi Mohammed VI répond à plusieurs questions inquiétantes pour les populations de la région. Depuis son accession au trône, le souverain a porté un intérêt particulier à nos peuples et à la réalisation de leur prospérité ».

«Nous sommes très heureux de cette initiative qui provient d’un partenaire très efficace qu’est le Maroc», ajoute le ministre des Affaires étrangères du NigerBakary Yaou Sangaré tout en rendant hommage au roi Mohammed VI «qui n’a pas attendu que les pays du Sahel sollicitent la coopération du Royaume pour le faire car cette région a toujours figuré dans les politiques et les stratégies marocaines».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!