A la une Economie

Afrique subsaharienne : 85% des nouvelles installations électriques seront propres à l’horizon 2030

En Afrique subsaharienne, l’atteinte de divers objectifs énergétiques et climatiques nationaux implique que 85 % des nouvelles installations de production d’électricité à l’horizon 2030 seront renouvelables.

La projection est faite par l’Aie, l’Agence internationale de l’énergie dans un rapport intitulé World Energy Outlook 2023. Selon l’agence des progrès importants sont accomplis sur la voie de l’accès universel aux énergies modernes, avec quelque 670 millions de personnes qui accéderont à des combustibles non polluants et sûrs pour cuisiner et 500 millions à l’électricité d’ici 2030.
 
L’Aie note que l’électrification, les améliorations en termes d’efficacité énergétique et le passage à des combustibles bas ou zéro-carbone constituent des leviers clés pour permettre aux économies émergentes et en développement d’atteindre leurs objectifs énergétiques et climatiques nationaux.
 
Le rapport précise que pour se mettre sur la bonne voie pour atteindre ces objectifs, y compris les objectifs de zéro émission nette, aura de vastes implications pour les futures trajectoires.
 
 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!