A la une Société

Grève des boulangers : le CNBS et le RBS se désolidarisent du mouvement  

« Je voudrais rassurer les consommateurs que le prix du pain ne peut pas aller au-delà de 175 francs CFA à Dakar et 180 francs CFA dans certaines régions de l’intérieur. Même si le secteur de la boulangerie connaît présentement des difficultés, cela ne peut justifier une hausse du prix de la baguette, ou une menace de grève ».

C’est en ces termes que Fallou SARR, porte-parole du Collectif National des Boulangers du Sénégal (CNBS) et du Regroupement des Boulangers du Sénégal (RBS) a tenu à rassurer l’opinion et marquer le désaccord de ces deux syndicats à l’annonce de la grève des boulangers.

Ces organisations des boulangers se sont démarquées de ce mouvement d’humeur en gestation pour disent- ils ne pas accepter qu’à la veille de chaque élection, une pression soit faite sur l’Etat alors que ce sont les ménages qui en pâtissent le plus souvent.

En effet, la Fédération Nationale des Boulangers du Sénégal (FNBS) a annoncé une grève en janvier et février pour réclamer soit une augmentation du prix du pain soit ou un allégement des taxes sur le blé.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!