A la une Sport

CAN 2023 : Quels enseignements tirer après la fin de la première journée ?

La Coupe d’Afrique des Nations bat son plein en Côte d’Ivoire. Les 24 équipes engagées ont toutes joué leur premier match de groupe. Même s’il est encore tôt pour percevoir le réel niveau des équipes, quelques tendances se dessinent.

Des favoris en difficulté

Les grandes équipes du continent n’étaient pas à la fête lors de cette première journée. L’Algérie, le Nigéria, le Ghana, la Tunisie, le Cameroun et l’Égypte, ne sont pas parvenus à remporter leurs premiers matchs face à des adversaires pourtant à leur portée.
Pire, le Ghana et la Tunisie ont même été battus respectivement par le Cap-Vert (2-1) et la Namibie (1-0).

Le Nigeria, l’Égypte, le Cameroun, l’Algérie, tous ayant remporté la CAN au moins deux fois ont fait match nul. Le Nigeria face à la Guinée Équatoriale dans le groupe A (1-1), l’Égypte contre le Mozambique (2-2) dans la poule B et le Cameroun devant la Guinée (1-1) dans le groupe C. L’Algérie, malgré un bon début de match, a été tenu en échec par une valeureuse équipe angolaise avec un nul 1-1. Les Fennecs devront se ressaisir lors de leur prochain match face au Burkina, pour éviter de revivre la désillusion de la précédente CAN.

Des petits poucets qui font mal aux grands

L’équipe surprise de cette première journée est assurément la Namibie. Les Brave Warriors ont réussi à remporter, pour la première fois de leur histoire, un match en CAN après quatre participations. Un exploit réalisé face au triple champion d’Afrique, la Tunisie. Dans une compétition à 24 équipes où les quatre meilleurs troisièmes peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale, la Namibie peut être la sensation de cette CAN 2023.

Le Ghana a de son côté perdu 1-2 sa première rencontre face au Cap-Vert. Les Requins bleus plongent les Black stars dans l’incertitude avant leur match face à l’Égypte en deuxième journée, eux qui n’avaient pas réussi les phases de poule lors de la précédente édition.

Le Sénégal et le Maroc confirment leur rang

Annoncés comme les deux grands favoris de cette compétition, le Sénégal et le Maroc n’ont pas fait dans la dentelle. Elles sont les deux seules nations à avoir gagné leur match par 3 buts d’écart dans cette première phase de la compétition, face à la Gambie et la Tanzanie (3-0).

Autre équipe à avoir très bien débuté sa compétition, celle du pays hôte. La Côte d’Ivoire a battu la Guinée-Bissau 2-0. Le Mali, qui a souffert face à l’Afrique du Sud en première mi-temps, a finalement remporté le duel 2-0 dans le groupe E, ce qui permet aux Aigles d’être en tête avec 3 points, à égalité de points avec la Namibie.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!