A la une International

Tchad : visite du président Mahamat Idriss Deby à Moscou sur invitation officielle de Vladimir Poutine

Le chef de l’Etat tchadien, le général Mahamat Idriss Déby est arrivé à Moscou, en Russie, dans la soirée du mardi 23 janvier, pour une visite officielle effectuée sur invitation du président russe, Vladimir Poutine.

Une information donné à la travers un communiqué par la présidence du Tchad qui précise que, cette première visite depuis son accession à la tête du Tchad, « s’inscrit dans le cadre des efforts visant à ouvrir de nouvelles perspectives, renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le pays et la Fédération de Russie». 

Ce mercredi 24 janvier, Mahamat Idriss Déby sera reçu par le président russe, avec qui il discutera « des perspectives de développement des relations russo-tchadiennes dans divers domaines, ainsi que les questions régionales et internationales d’actualité d’intérêt commun ».

Le Tchad et la Russie coopèrent dans de nombreux domaines comme l’éducation, la santé, le pétrole, l’agriculture, l’énergie, la défense et la sécurité. Leur rapprochement constitue, selon la présidence tchadienne, « un pont de communication fort pour la mise en œuvre de la politique étrangère russe sur le continent africain ». La source informe également que la Russie souhaite établir un corridor logistique qui connectera l’Afrique centrale à l’Asie, via l’érection de ports entre le Tchad et le Soudan sur la mer Rouge.

Cette visite survient dans un contexte de rapprochement entre l’Afrique et la Russie.

Le président Vladimir Poutine, qui souhaite renforcer sa position sur le continent en damant le pion à ses rivaux occidentaux, a multiplié les initiatives diplomatiques ces dernières années. Il a invité des chefs d’État et de gouvernement africains, à Moscou, mandaté des délégations en vue de signer des accords économiques, politiques et militaires.

En 2023, Moscou a renforcé sa coopération avec les pays du Sahel, qui ont rompu leurs liens avec la France, qui s’est repliée au Tchad, où elle dispose encore d’une base militaire.

error: Content is protected !!