Flash International

 Niger : suite à sa mission avortée, la CEDEAO s’explique

Les émissaires de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) étaient attendus jeudi 25 janvier dans la capitale nigérienne pour poursuivre les négociations initiées par l’organisation sous régionale avec les dirigeants de la junte au pouvoir.

Mais cette rencontre n’a pas eu lieu. Pour cause la délégation composée de Faure Gnassingbé du Togo, du Général Maada Bio de Sierra Leone, ainsi que des représentants du Bénin et du Nigeria n’est pas arrivée. Seul Robert Dussey, ministre des affaires étrangères du Togo est arrivé.

Dans un communiqué rendu public ce 26 janvier la CEDEAO évoque des soucis techniques liés à leur vol. « Malheureusement en raison de problèmes techniques de l’avion que la commission avait affrêté, le vol spécial devant conduit la délégation d’Abuja à Niamey n’a pu être effectué », lit-on dans le document de l’organisation sous régionale.

Poursuivant, elle réaffirme aux autorités nigériennes son « engagement et sa détermination à trouver une nouvelle date en vue de reprogrammer la mission dans les plus bref délais ».

Il est à noter que le président Mohamed Bazoum renversé en juillet 2023 est toujours gardé dans la résidence présidentielle. Sa libération constitue une condition essentielle posée par la CEDEAO.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!