A la une International

La Cour internationale de justice retient la plainte pour génocide contre Israël

L’Afrique du Sud avait porté, devant la Cour internationale de justice, une procédure contre l’État hébreu l’accusant d’avoir commis des « actes génocidaires » à Gaza. Et bien la cour a donné raison à Prétoria. La plus haute juridiction de l’ONU a demandé à Israël de prendre davantage de mesure protégeant les civils.

 » Israël doit faire tout son possible pour « empêcher » tout acte de « génocide » dans la bande de Gaza, et aucun dirigeant ne doit faire de déclarations incitant au génocide », a déclaré Joan E. Donoghue, Président de la Cour internationale de justice.

En plus, « l’État d’Israël doit prendre sans délai des mesures effectives pour permettre la fourniture des services de base et de l’aide humanitaire », a-t-il ajouté dans son verdict.

La cour n’a pas ordonné un cessez le feu immédiat, mais l’examen de sa plainte et l’appel à la protection des civils constituent déjà un motif de sa satisfaction pour ce pays africain qui manifeste son soutien à la cause palestinienne.

L’Afrique du Sud avait saisi la Haute cour de l’ONU, le 29 décembre par une plainte de 84 pages contre Israël.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire