A la une Sport

Après l’élimination du Sénégal, Aliou Cissé évoque son avenir à la tête de la sélection nationale

AL KHOR, QATAR - DECEMBER 04: head coach Aliou Cisse of Senegal looks on prior to the FIFA World Cup Qatar 2022 Round of 16 match between England and Senegal at Al Bayt Stadium on December 4, 2022 in Al Khor, Qatar. (Photo by Manuel Reino Berengui/DeFodi Images via Getty Images)

Les champions d’Afrique sortant ont perdu l’occasion de défendre leur titre avec après la défaite en huitième de finale lundi contre la Côte d’Ivoire (1-1, 5-4 t.a.b). Une défaite qui a fait naitre des interrogations sur l’avenir du sélectionneur national Aliou Cissé.

S’exprimant en conférence de presse après la rencontre, Aliou Cissé a estimé qu’il était « difficile de se projeter en 2025 », année de la prochaine CAN qui se jouera au Maroc.  « Nous venons de sortir d’une défaite qui fait mal. Il faut le digérer. Il faut laisser passer cette défaite », a-t-il dit.

Par rapport à la performance des Lions face à la Côte d’Ivoire, le technicien sénégalais estime que ses joueurs ont « perdu le fil conducteur du match » après l’ouverture du score par Habib Diallo dès la 4e minute de jeu.

« C’est dommage. Nous avons eu beaucoup de déchets techniques dans notre football et des pertes de balles inhabituelles. Le bloc était bien en place, mais nous avons pêché au niveau de la récupération du ballon. La Côte d’Ivoire a mis l’intensité qu’il fallait. Nous nous sommes peu projetés », analyse Aliou Cissé.

Il dit toutefois regretter que l’arbitre de la partie n’ait pas siffler un pénalty sur une faute commise sur Ismaila Sarr.  

« L’arbitre n’est pas allé à la VAR vérifier la faute. Parfois les choses sont comme ça. C’est contre nous. Avec la prestation que nous avons faite, on méritait d’aller en quarts de finale. Quand on perd, il faut garder sa dignité ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!