A la une Politique

Les candidats à la Présidentielle font les yeux doux au maire de la ville de Thies

L’heure est aux alliances en cette veille de campagne électorale. Plusieurs leaders politiques ont déjà annoncé leur ralliement en faveur d’un candidat parmi les 20 qui brigueront la magistrature suprême. Mais parmi ces leaders, celui dont la décision fait partie des plus attendues est sans doute le maire de la ville de Thies, le Dr Babacar Diop. Et le dernier à l’avoir sollicité est Khalifa Ababacar Sall.

Le leader de Taxawu Senegaal s’est rendu dans la capitale du rail le 30 janvier, accompagné notamment par Helene Tine, candidate malheureuse à la Mairie de la ville et soutien de M. Sall pour la Présidentielle. Ce dernier a invité le Dr Diop « dans une coalition où il va jouer les premiers rôles », en vue de renforcer son alliance.

Mais Khalifa Sall n’est pas le premier à avoir sollicité le soutien du président des FDS/Les Guelwaars. Mercredi 24 janvier, Idrissa Seck, absent depuis plusieurs semaines de la scène publique, s’était affiché aux côtés du Dr Diop, suivi deux jours plus tard par une délégation mandatée par Bassirou Diomaye Faye de l’ex-Pastef.

Aliou Mamadou Dia, Thierno Alassane Sall, Dethié Fall, Malick Gakou, entre autres candidats ont également sollicité une alliance avec le leader des Guelwaars, mais ce dernier leur a tous servi la même réponse : « la décision ne vendra pas de moi, mais de l’ensemble des membres du parti ».

Les Guelwaars vont incessamment manifester leur position par rapport au candidat qu’ils vont soutenir en perspective de la Présidentielle de 2024. Lors de leur conférence nationale tenue le 28 janvier, les membres ont demandé à leur leader « de poursuivre les discussions déjà entamées pour choisir un candidat de l’opposition capable de garantir une gouvernance démocratique ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!