A la une Société

Supposée mort d’un ressortissant ivoirien à Dakar: Le démenti catégorique du Préfet

Après le match Sénégal-Côte d’Ivoire, remporté par les Ivoiriens, des informations ont circulé faisant croire qu’un étudiant ivoirien a été tué. Après le démenti de l’association des étudiants ivoiriens, c’est le préfet du département de Dakar, Cheikh Mouhamadou Blondin Ndiaye, qui dément à son tour dans un communiqué. 

En effet l’autorité chargée de veiller à la sécurité publique informe qu’aucun cas de décès en lien avec cet événement sportif ou de violence visant la communauté ivoirienne n’a été constaté dans le Département de Dakar ».

Selon lui, « aucun individu victime de violences n’a été reçu dans les services hospitaliers après le match » et « aucune déclaration de violence sur des étrangers n’a été enregistrée par les services de police ».

Cheikh Mouhamadou Blondin Ndiaye a, par ailleurs, rappelé que le premier Secrétaire de l’Ambassade de la République de Côte d’Ivoire à Dakar a confirmé, à la télévision ivoirienne, qu’après vérification, cette rumeur s’est révélée totalement fausse.

Le préfet rassure, tout de même, que « les services compétents restent engagés dans leur mission consistant à assurer la sécurité des citoyens sénégalais et des ressortissants étrangers établis au Sénégal ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!