Flash Société

Les 13000 casques bleus sénégalais ont définitivement quitté le Mali

Le 11e et dernier détachement sénégalais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité au Mali (MINUSMA) a été dissous mardi à Dakar lors d’une cérémonie présidée par le ministre des Forces armées, El Hadji Omar Youm.

« Vous avez su tenir une posture responsable et digne, pour ainsi sauvegarder l’image des Nations Unies d’une part, et celle des armées sénégalaises d’autres part, dans ce théâtre où l’hostilité des groupes armées a dépassé toutes les prévisions », a-t-il notamment déclaré à l’adresse des membres du 11e détachement de la MINUSMA.

Au nombre de 13.000, l’ensemble des casques bleus sénégalais ont été déployés depuis 2013 au Mali, successivement à Bamako, à Gao, à Kidal et à Mopti. D’après Les Échos, 14 Sénégalais ont perdu la vie sous le drapeau de la Minusma. Les victimes étaient militaires, gendarmes et policiers.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!