A la une Politique

Le secrétaire général du gouvernement Abdou Latif Coulibaly démissionne

Abdou Latif Coulibaly n’est plus le secrétaire général du gouvernement. Il a annoncé sa démission ce samedi, quelques heures après l’allocution du président Macky Sall actant la report de l’élection présidentielle. 

« J’ai communiqué cette après-midi au Chef de l’Etat ma décision de quitter mes fonctions de Ministre Secrétaire général du gouvernement. Je lui indiquais qu’en ayant constaté les faits qui se déroulent à l’Assemblée nationale et ayant également pris très bonne note de l’adresse au peuple sénégalais, j’ai décidé de partir » a écrit le maire de Sokone sur sa page Facebook. 

Dans l’appareil étatique depuis l’accession au pouvoir de Macky Sall en 2012, l’ancien journaliste a notamment été Porte-parole du Gouvernement ou encore Ministre de la Culture. Depuis 2020, il exerce le poste de Secrétaire général du Gouvernement. 

Il indique avoir indiqué au Chef de l’Etat, dans sa lettre de démission, qu’il attendait sa parole pour procéder « à l’envoi de [sa] lettre de démission ». « Je lui ai aussi expliqué que je tenais à partir, en réaffirmant que durant toute ma carrière de journaliste, mon frère, Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, n’a jamais été mêlé, ni de près, ni de loin à mon travail » a-t-il ajouté. 

En effet, Cheikh Ahmed Coulibaly fait partie des deux magistrats ciblés par les accusations de « corruption » et de « conflits d’intérêts » soulevées par le PDS pour demander l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur le processus électoral.