A la une Politique

Les députés du PDS demandent la mise en place d’une Cour constitutionnelle

Le Groupe parlementaire Liberté, Démocratie et Changement du parti démocratique sénégalais, à l’initiative de la proposition de la loi qui a acté le report de la Présidentielle, compte mener une nouvelle lutte. En conférence de presse mardi, Mamadou Lamine Thiam et Cie ont proposé la mise en place d’une Cour constitutionnelle qui va superviser les questions électorales avec ”intégrité et efficacité’’.

« Il sera essentiel d’organiser l’élection présidentielle avec un juge impartial au-dessus de tout soupçon pour veiller à la régularité et à la transparence de l’élection. Nous proposons de mettre en place une Cour constitutionnelle renforcée et véritablement indépendante chargée de superviser les questions électorales avec intégrité et efficacité », a déclaré le président du groupe parlementaire.

Le PDS soupçonne deux juges du Conseil constitutionnel de « corruptions » et « conflits d’intérêts » après que la candidature de Karim Wade a été rejetée à cause de sa double nationalité. M. Thiam estime également que de « nombreuses anomalies et irrégularités » ont marqué le processus électoral. 

« Face à cette situation, le PDS a demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire et a déposé une proposition de loi pour le report de l’élection de 6 mois à la date du 25 août 2024 » a rappelé le président du groupe parlementaire Mamadou Lamine Thiam. 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!