Flash Politique

Liberté provisoire pour Rose Wardini

Rose Wardini, la présidente de la coalition « Sénégal Nouveau », candidate à la présidentielle à bénéficié mardi d’une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire.

Arrêtée depuis jeudi pour sa double nationalité, elle avait été déférée pour plusieurs délits notamment, escroquerie au jugement, faux en écriture authentique et publique, inscription sur une fausse qualité et inscription tendant à dissimuler une incapacité, souscription à une déclaration inexistante sur son inégalité et sur sa présence sur une liste.

Ces accusations ont été rejetées par son frère, le Colonel à la retraite Antoine Wardini. Selon ce dernier « Rose Wardini, qu’on accuse de ceci ou de cela, n’a pas de père français, n’a pas de mère française, n’a aucun frère français et n’a aucune soeur française. Rose Wardini ma sœur qui est candidate à la présidentielle n’a aucun bien en France, n’a jamais servi dans le gouvernement français, n’y a jamais travaillé, n’a pas été à l’école française ni ses enfants ni ses parents. Vous pouvez aller vérifier. Tout ce que Rose a fait, tout ce qu’elle a eu c’est au Sénégal. Ma maman est de Mbacké. Si vous voulez connaitre qui est Rose Wardini, allez à Mbacké ou au village à Latmingué».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!