A la une Sport

Le kenyan Kelvin Kiptum, recordman du monde du marathon, est mort dans un accident de voiture

L’athlète kenyan Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde du marathon, est décédé dimanche dans un accident de la route rapportent plusieurs médias locaux. Il conduisait une voiture avec deux passagers à bord: son entraîneur Gervais Hakizimana, également tué sur le coup, et une femme sérieusement blessée et transportée à l’hôpital.

Le phénomène kényan avait fait une irruption tonitruante dans le monde du marathon en battant à Chicago en octobre dernier le record du monde (2 h 00 min et 35 sec) détenu par la légende de la discipline, son compatriote Eliud Kipchoge, pour le troisième marathon de sa carrière seulement.

Il avait également remporté les deux précédents, à Valence en 2022 et Londres en 2023. Favori de la discipline pour les JO de Paris, il avait annoncé qu’il allait tenter de devenir le premier homme à courir un marathon officiel sous la barre symbolique des deux heures à Rotterdam le 14 avril.

Légende de sa discipline à seulement 24 ans, le président Kényan William Ruto a salué lundi la mémoire d' »un sportif extraordinaire qui a laissé une trace extraordinaire » dans le sport, dans un message posté sur le réseau social X. « Kiptum était notre avenir », a-t-il affirmé.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!