Flash Société

Les étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey décrètent 72 heures de grève

Les membres du collectif des amicales d’Unités de formation et de recherche de l’Université Alioune Diop de Bambey ont décrété trois jours de grève pour soutenir leurs camarades de Saint-Louis à la suite de la mort de l’étudiant Alpha Yoro Tounkara.

L’annonce de la grève a été faite à travers un communiqué conjoint signé par les présidents des amicales des trois Unités de formation et de recherche de l’Université Alioune Diop : Santé et développement durable, Economie management et ingénierie juridique et Sciences appliquées et techniques de l’information et de la communication.

Selon le président de l’amicale des étudiants de l’Ufr Santé et développement durable Mansour Mbaye, interrogé par Le Soleil, cette initiative s’inscrit dans une logique de se solidariser avec leurs camarades de Sanar. Il précise que, « nous vivons cette solidarité estudiantine depuis quelques années. Les amicales de l’Ugb nous ont toujours soutenu dans nos combats. Ils ont été les premiers à réagir quand nous avions des problèmes d’intoxication. Actuellement, toutes les universités publiques du Sénégal partagent les mêmes douleurs et les mêmes peines ».

Dans leur communiqué, les membres du collectif des amicales de l’université de Bambey ont également déploré ces affrontements qui ont causé la mort d’un de leur camarade étudiant. Ils n’excluent pas la tenue des rencontres entre les délégués des autres universités afin de réunir leurs forces et mener une lutte collective dans le futur.

Les étudiants ne seront pas seuls dans cette grève. Ils ont reçu le soutien de leurs professeurs de l’Université Alioune Diop. Ces derniers ont décidé de suivre la grève de 48 heures décrétée par le bureau national du Syndicat autonome des enseignants du supérieur.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!